J’ai eu le plaisir d’animer le week-end dernier deux ateliers philo lors du forum intergénérationnel de Vezin-le-Coquet. Ces ateliers ont réuni des participants âgés de 6 à 85 ans. Nous y avons discuté des questions liées au vivre-ensemble.

A partir du livre  » Le porc-épic de Schopenhauer  » d’Alice Brière-Haquet, nous nous sommes demandés pourquoi les humains, comme les porcs-épics, ont besoin de se rapprocher, mais aussi de s’éloigner une fois qu’ils sont trop proches.

Puis les participants ont réfléchi et proposé des réponses autour de différentes questions :

Ça veut dire quoi vivre-ensemble ?

  • Partager du temps, des moments, des espaces avec les autres.
  • Vivre les uns avec les autres, ce qui diffère de vivre les uns à côté des autres : Créer des liens
  • Evoluer au sein d’un espace partagé en entretenant des relations pacifistes avec les autres

Où vivons-nous ensemble ?

Au sein du foyer, au travail dans une commune, à l’école, au sein de la société …

Qui est concerné par le vivre-ensemble ?

  • Les humains 
  • Les animaux et la nature ?

Sommes-nous obligés de vivre-ensemble ?

  • Oui l’humain ne peut pas vivre seul : Il a besoin des autres pour être aimé mais aussi pour le côté matériel
  • Non, certaines personnes arrivent à vivre seules et coupées du monde

Est-ce facile de vivre-ensemble ?

  • Non car nous sommes différents : Des caractères, des croyances et des valeurs différents
  • Non car il est parfois difficile de trouver sa place
  • Non car contrairement à l’amitié on ne choisit pas les personnes avec qui nous partageons les espaces de vivre-ensemble

De quoi avons-nous besoin pour bien vivre-ensemble ?

  • De respect, de tolérance
  • De règles et de lois sinon l’anarchie et la loi du plus fort règneraient
  • D’entraide, de solidarité, d’actions
  • De s’adapter, d’ être souple
  • De discipline
  • De s’amuser, prendre du plaisir
  • De concessions, de compromis
  • Avons-nous besoin d’un chef ? Un leader ? D’un référent ?

Peut-on aimer tout le monde ?

  • Non car cela dépend de l’affect, des personnalités, du lien.
  • Oui, par exemple Mère Theresa où d’autres personnalités qui ont fait de la bonté le moteur de leur existence.

Chaque atelier s’est achevé par un temps de réalisation d’un dessin à plusieurs sur le thème du vivre-ensemble.

Ces temps de partage ont été très appréciés par petits et grands. Une vraie opportunité de créer du lien et de découvrir pour certains la pertinence des idées proposées par les plus jeunes.

Chaque atelier s’est déroulé dans la bonne humeur et surtout dans le respect des différences de pensées.

J’espère que cet ateliers auront permis de participer au bien vivre-ensemble au sein de la commune.

Témoignage de Karine, Maman d’Elsa 6 ans :

« Un atelier de philosophie, je n’en avais jamais entendu parlé avant que ma fille en fasse un à l’école. Ce temps de réflexion, d’échange, de construction de sa pensée lui avait énormément plu .Lors du forum intergénérationnel, j’ai eu la chance de pouvoir y participer avec ma fille, une pause mère-fille pour l’observer dans la formulation de ses idées, pour prendre conscience de son sens de l’observation. Un temps personnel également pour réfléchir au vivre-ensemble avec différentes catégories d’âge nous permettant d’échanger nos idées. Je suis sortie ravie d’avoir pris le temps de philosopher et surtout avec l’envie de revenir faire d’autres ateliers sur d’autres thèmes.

Merci Marie, discuter, nous pouvons tous le faire mais tes ateliers nous poussent dans la réflexion, il doit être également très intéressant d’en faire dans le cadre professionnel.  »

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *