1970 : Naissance de la philosophie pour enfants aux Etats-Unis

Contrairement aux apparences, la pratique la philosophie pour et avec les enfants n’est pas récente. En effet les premiers travaux datent des années 1970.  Les recherches et expérimentations quant à elles abondent depuis la fin des années 1990.

Matthew Lipman, philosophe américain élabore il y a 50 ans, le premier programme d’enseignement de la philosophie destiné aux enfants.

A la fin des années 60, Matthew Lipman, qui est alors professeur de logique à l’Université de Columbia, se rend compte de la nécessité de commencer l’apprentissage de méthodes de raisonnement bien avant l’université. Parallèlement, il constate que les enfants dès le plus jeune âge s’étonnent mais aussi se posent des questions de nature philosophique.

Il développe alors une méthode pour mettre en place des ateliers de philosophie pour enfants,  dans un climat d’écoute et de respect pour la pensée et la parole de chacun.

Le travail de Lipman n’a cessé de se propager depuis les années 70. C’est ainsi qu’en 1998, l’UNESCO déclarait qu’en développant un esprit critique, une réflexion et un jugement autonomes, la philosophie pour les enfants prémunissait ces derniers «contre la manipulation de tous ordres» et les préparait «à prendre en main leur propre destin».

La philosophie pour enfants en France et dans le monde aujourd’hui

En 2015, il a été recensé environ 84 pays dans le monde où se pratique la philosophie avec/ pour les enfants.

En 2016, L’UNESCO à approuvé la création de la première Chaire mondiale de philosophie avec les enfants, portée par l’Université de Nantes sous la coordination d’Ewige Chirouter.

Depuis 2016, en France, mais aussi à l’étranger, l’association SEVE – Savoir Être et Vivre Ensemble – créée par Frédéric Lenoir et Martine Roussel-Adam, œuvre à la formation d’animateurs d’ateliers de philosophie pour enfants.