Cette semaine, je me suis déplacée dans 5 écoles pour proposer des ateliers philo aux élèves de moyenne section au CM2.

Atelier philo sur le thème de la mort

A Camille Claudel, nous avons parlé de la mort. Les enfants ont dans un premier temps listé les questions qu’ils se posaient sur la mort.

Des questions pour certaines existentielles : Pourquoi est-on triste ou en colère quand quelqu’un meurt? Est-ce que toutes les morts nous rendent tristes où uniquement celles de nos proches? Est-ce que la vie serait mieux si nous étions immortels? Où va t-on quand on est mort?

D’autres questions plus concrètes : Pourquoi on est blanc quand on est mort? Pourquoi doit-on s’habiller en noir pour les enterrements? Que fait-on des affaires des personnes quand elles sont mortes?

Des ateliers sur le travail, la liberté et sur le rapport à autrui

A l’école de Torigné pour ce 5ème ateliers les élèves avaient choisi de débattre sur la question :  » Travaillons-nous uniquement pour gagner de l’argent? » Les élèves de CM2 ont montré un réel intérêt pour cette question et recherché ensemble les autres raisons qui peuvent motiver l’être humain à travailler : la recherche de liberté, le bonheur, le lien social, l’entraide, etc. …

Sur les communes de Pacé et de Vezin-le-coquet, les élèves ont continué à réfléchir sur le thème « Moi et les autres », alors qu’à l’école Jacques prévert les enfants ont débattu sur la thémathique de la liberté.

Une semaine riche et intense avec près de 200 enfants qui continuent chaque semaine à réfléchir ensemble sur des thématiques existentielles et universelles.

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *