Voici un témoignage que j’ai reçu il y a quelques semaines d’une personne qui assiste régulièrement aux rencontres philosophiques que je propose : « L’autre jour en échangeant avec P. nous nous accordions à dire que les rencontres philo nous donnent l’envie de vivre. »

Je suis toujours surprise, pour ne pas dire stupéfaite, de la puissance que peut exercer la rencontre avec la philosophie. Depuis maintenant 4 années, j’ai le plaisir de faire découvrir la pratique philosophique à des personnes qui, pour certaines, n’avaient jamais eu accès à la philosophie durant leurs études, ou à d’autres, qui en gardaient un mauvais souvenir. Il y a bien entendu quelques personnes, étudiants, enseignants et autres passionnés de philosophie, qui participent à ces rencontres, mais qui restent très minoritaires dans le public que je reçois. Quelle joie de partager ma passion au quotidien avec toutes ces personnes curieuses et désireuses de découvrir une nouvelle approche de la philosophie ! Quel bonheur de se rendre compte que la rencontre de personnes autour d’une question existentielle peut permettre aux individus d’apprécier davantage la vie !

Dans un de ses podcast Charles Pepin dit de la philosophie qu’elle peut être une « machine à intensifier la vie. » J’ai soumis cette idée à la personne qui m’a récemment envoyé son témoignage, quelques jours plus tard, je découvrais son cahier philo où elle prend des notes durant chaque séance.

Il y a quelques années, alors que nous avions débuté un cycle de rencontres dans un centre social et que nous étions en attente de savoir si nous pourrions reconduire le projet en fonction des subventions, un participant avait « lâché » devant le groupe : « Si les cafés philo s’arrêtent je me suicide ». Cette phrase prononcée dans toute sa sincérité et sa spontanéité m’avait alors fait prendre conscience de l’importance que pouvait revêtir la pratique philosophique pour certaines personnes.

Rares sont les lieux qui permettent aujourd’hui aux personnes de réfléchir et de s’exprimer dans un cadre bienveillant sur des sujets existentiels. Ces espaces, véritables « oasis de pensée » pour reprendre l’expression d’Edwige Chirouter, me semblent indispensables pour non seulement créer des liens sociaux de qualité, développer notre esprit critique mais aussi pour apprécier la vie…

Découvrir les podcast de Charles Pepin

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *